Glossaire

Lexique :

Pour mieux vous conseiller, nous avons rédigé ce glossaire.

Gemme :

Les gemmes sont toutes les matières précieuses et fines, inorganiques et organiques, qui présentent un intérêt commercial (Ex : pierres précieuses facettées, artéfacts en pierre ornemental tels que les statuts en lapis lazulite ou calcédoines et les objets en corail …)

Gemmologie :

La gemmologie est le domaine qui traite l’expertise et la reconnaissance des minéraux. Le gemmologue est apte à reconnaître la nature d’un matériau mais aussi l’origine. Il est le seul à pouvoir fournir un certificat d’expertise gemmologique. Il existe deux types de gemmologie ; la gemmologie dite « classique » où dans ce cas le gemmologue expertise avec des matériels simples tels que le réfractomètre, le spectroscope et le triplet, et la gemmologie de « laboratoire » où cette discipline fait appel à des appareils plus lourd tels que spectroscope électronique, spectrophotométrie à rayon X et infra rouge.


Métaux :

  • Argent :

    Chaque bijou en Argent 925 doit comporter un poinçon certifiant l’origine du bijou, et un poinçon de garantie de l’Etat à tête de Minerve au delà de 30g.

  • Or :

    Chaque bijou en Or 750 doit comporter un poinçon identifiant l’origine du bijou, et un poinçon de garantie de l’Etat à tête d’aigle au delà de 3g


Perles de Tahiti :

Les perles de Tahiti sont classées selon la forme et la qualité.


Pierres précieuses :

Quatre pierres sont dites précieuses : Le diamant, le rubis, le saphir et l’émeraude. Leurs prix peuvent varier selon leur source comme le rubis de Birmanie, le saphir du Sri Lanka et l’émeraude de Colombie. Les autres pierres sont dénommées « pierres fines ».

Pierres fines :

Toutes les pierres autres que précieuses sont appelées pierres fines. La tourmaline, l’aigue marine, la spinelle, en sont des exemples. Certaines pierres fines valent plus cher que des pierres précieuses.(Ex : L’alexandrite, chrysobéryl, montrant un changement de couleur selon la nature d’éclairage. Lumière naturelle comme le soleil ou lumière artificielle comme une lampe à incandescence.)

Traitement :

Les traitements ont pour but d’améliorer la qualité de la gemme, améliorer la couleur, la transparence. Certains d’entres eux sont autorisé et pratiqué dans le commerce. Le traitement par chauffage pour améliorer le bleu du saphir, la radiation et la chauffe de la topaze pour le rendre bleu, ou encore le remplissage de fracture affleurante par du verre fondu appelé plus communément « glassfield »pour rendre la pierre plus transparente. Mais lors de la vente ces interventions doivent être stipulées.


Minéraux :

Les minéraux sont des matériaux cristallisés, naturels et inorganiques. Ces trois conditions doivent être réunies dans le cas contraire le matériau est d’origine autre.

Exemple :

L’ambre est d’origine organique, il ne s’agit donc pas d’un minéral.

Le verre ne possède pas de structure cristalline, il ne s’agit donc pas d’un minéral.

Le saphir de synthèse Verneuil est fabriqué de façon artificiel, il n’est pas naturel, il ne s’agit donc pas d’un minéral


Grégory PETIT

Gemmologue FGA